Développement

Dans ton lit


Juste allongés cote à cote
S’endormir main dans la main
Faiblesse, même plus une larme
Paupières gonflées, gourds
Ca coince, ça grince, rouillé

Tellement fatigué
Ca doit être ces putains de médicaments
Censés remonter le moral
Bite, couilles, pute, salope, merde, chiotte
Fait chier
Exutoire
En cale sèche

Déliquescence
A égalité de désir
Une lune immense
Souillée en taches
Tatouage
Figé, immobile, enlacés
Pendant ton sommeil
Partir travailler
Quitter ces odeurs
De chaleur tiède et de nuit

Garde-moi dans ton lit Sophie !



   Jp 7 avril 2004   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email