Gratifier

Trou Blanc


C’est cohue, tohu-bohu
Tout est combat qui s’entrechoque
Brisures
Faiblesse et vaillance en désespoir
Tout part en lambeaux, à la dérive

Mots trop rapides
Incompréhension
En défense
Faire front
Alors que le pont s’enfonce
Et coule

Trou blanc
Tenir !

Tout s’effrite, se lézarde
Toute force s’enfuit
Chercher des raisons
Rester
Par principe
Curiosité ou lâcheté
Courage ou habitude

Ligne de flottaison
Prendre de la gîte et de la bande
Se perdre dans tes odeurs
Cheveux giflés au vent
A plein visage
Se fuir, s’oublier
Se laisser submerger
Las
Trou blanc
Doucement s’endormir



   Jp 13 avril 2004   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email