Informer

Ecrire (ses cris)


On ne fait pas de poésie en comptant ses pieds
Mais en vidant des vers trop pleins
De douleurs en douces heures complaisantes
Avancer pas à pas
Pieds et poings liés
En nuit à nuit
Ecrire s'écrit
Au jour le jour



   Jp 18 mai 2004   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email