Amour

Pastel (?)


Soleil, chaleur
Torpeur, pesanteur
Chercher l'ombre

Les journées d'été
Commencent en fraîcheur et silence
Juste pépiements d'oiseaux
Une pendule qui cloche
Lointaine, le son suspendu
Distendu, lourd, en équilibre
Quelques véhicules éparts
Déjà un ciel bleu immense
Sans ombre ni refuge

Au loin
Vaguement
Passe t'elle ?
Halo dans l'azur
Nue en nuance
Pastel baigné d'eau
Et vapeurs
Qui s'envolent
Voilant toute crainte

Touches à touches
Découvrir la vérité
Sous les mots délayés
Parfois la voiler par pudeur
J'aime ces lettres en touches
Trouver tes lèvres en attente
Bouche à bouche
Touche à touche



   Jp 17 mai 2004   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email