Vrai

Fragile


Secoue moi !
Dans la moiteur
Les cils papillons
D'ailes en elle
S'enfuir de soi en soie
Au plus profond de la douceur

Aux hasards
Aux regards sans retard
A la vie, l'envie
Vivre et dire
A mots couchés
Si fragile



   Jp 3 octobre 2004   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email