Harmonie

En dés coudre


Déjà prendre l'aiguille en main
L'approcher
Lentement la tenir
L'observer
Passer ses doigts dessus
L'étirer
Aller et venir
Prendre le fil
Avec précautions, le porter à la bouche
Doucement l'humecter des lèvres
De salive l'entourer
De la langue enrouler son bout
Le faire fondre
Tendre
Raidir
Puis avec une infinie délicatesse
L'approcher du chat accueillant
En titiller les bords
Pousser jusqu'à l'introduire simplement
Dans l'ouverture
Si menue, si fine
En douceur et sans heurts
En vas et viens le laisser entrer
Onctueux lubrifié
D'évidence
Dés qu'il coulisse
Du bout des doigts vif l'étreindre
Tirer
L'enfiler sur la longueur
Et souffler
D'avoir trouvé sa place
Enfin rapidement en poings serrés tendus
De l'aiguille au bouton
Réunir et souder
Contre à contre
Passant et repassant son dés jusqu'à combler
De part en part
Quand la prise est solide
Nouez le noeud en pressant fermement
Puis du bout des dents achever l'ouvrage
D'un incisif élan
La touche est finale
Soulagé plein de reconnaissance
Testez sa résistance
Et rangez l'instrument pour un futur usage



   Jp 4 janvier 2006   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email