Etudier

Refroidir rapidement un biberon


Spécial jeunes parents.

Encore une fois, pas réveillé, les yeux gonflés et clos de manque de sommeil, vous titubez tant mal que bien jusqu'à la cuisine pour dans l'urgence préparer le biberon qui devrait faire taire le petit bouchon d'amour qui hurle de faim. Après quelques minutes somnambuliques et dans un état second vous arrivez à vos fins. Le biberon de lait tiède est enfin prêt.

Comme tout bon parent qui se respecte vous testez sur votre poignée si le breuvage est à bonne température. Les hurlements qui redoublent au grand détriment de vos oreilles et de celles des voisins ne font absolument rien pour vous détendre. Ni le petit jet de lait bouillant sur votre peau qui vous arrache cette pensée profonde « Merde ! C'est trop chaud ». Il faut faire vite. Il y a urgence. De deux choses l'une: soit vous tentez d'ébouillanter le petit cœur en espérant le calmer (ce qui soit dit en passant ne fera qu'aggraver la situation déjà dramatique), soit vous patientez dix minutes que ça refroidisse. (Il reste quand même la possibilité de passer le biberon sous l'eau froide le temps d'atteindre la bonne température).

Néanmoins une autre solution s'offre à vous pour faire face à cette situation de crise. Fruit de longues années d'expériences et d'anticipation de conditions parentales extrêmes afin de faire face à toute éventualité. La solution ci après :

La cuillère glacée

placée en prévision dans le congélateur.

Il suffit de la plonger quelques secondes en remuant dans le liquide qui va instantanément retrouver une température plus douce. Ne pas oublier avant de retourner vous coucher l'esprit tranquille et votre devoir accompli d'en remettre une à givrer pour la prochaine fois. Et profitez paisiblement des quelques heures bien courtes de sommeil qu'il vous reste.



   Jp 2 janvier 2006   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email