Pertinence

Saluons le courage ...


Nathalie Simard fait partie de notre paysage québécois depuis plus de 21 ans, pourtant elle n'a que 31 ans... Elle est la dernière d'une famille de 7 enfants et elle est découverte à l'age de 10 ans par le gérant de son grand frère René. Elle enregistre avec ce dernier la chanson de la campagne de financement de l'UNICEF "tout les enfants du monde".  Voici ce que raconte l'encyclopédie de la musique au Canada:

"C'est en 1980 que commença véritablement sa carrière avec Nathalie chante pour ses amis, qui se vendit à 30 000 exemplaires. La télévision lui consacra une émission, « Une journée dans la vie de Nathalie ». Suivit une tournée du Québec avec son frère, qui passa par la PDA de Montréal, le Grand Théâtre de Québec et le CNA d'Ottawa. Elle anima deux émissions de télévision avec René, enregistrées en direct de Disneyworld, en Floride, et de Disneyland, en Californie. En 1981, La Rentrée se vendit à 75 000 exemplaires en 21 jours. Véritable phénomène commercial dans le monde de l'enfance, le fan club de Nathalie comptait alors quelques 50 000 membres, et son nom était associé une collection de vêtements. « La Danse des canards » se vendit à plus de 200 000 exemplaires. À 13 ans, elle était la plus jeune chanteuse québécoise à vendre autant de disques lorsqu'elle signa un contrat avec la maison de disques japonaise Alpha et fut reçue, avec son frère, au Festival de la chanson de Tokyo. À son retour, elle enregistra des émissions de télévision à Vancouver en l'honneur du premier ministre Pierre Trudeau. Après une année de perfectionnement à Los Angeles, elle anima, pendant trois ans, l'émission pour enfants « Le Village de Nathalie » à Télé-Métropole, qui lui mérita le trophée Métrostar.

En 1987, Nathalie Simard décida d'abandonner son public d'enfants pour se tourner vers les adolescents. Elle enregistra Tourne la page avec son frère, dont la chanson titre mérita le trophée Félix du vidéoclip de l'année 1988. En 1989, elle participa au Festival de Fief, à Bordeaux (France), et au téléthon « Enfant soleil »."

En février 2004, Nathalie prenait la décision de porter plainte contre son gérant pour agression sexuelle (qui ont durées de l'âge de 11 ans à 18 ans) et un mois plus tard, elle le piégeait en enregistrant ses propos lors d'une rencontre chez elle ou elle l'a confronté. Guy Cloutier, homme d'affaires de 64 ans, prospère québécois ultra connu, a été arrêté par la Sureté du Québec le 22 mars 2004, Il a reconnu les faits et a plaidé coupable à 5 des 9 chefs d'accusation contre lui : dont attentat à la pudeur, relation sexuelle avec une personne de moins de 14 ans, agression sexuelle et tentative d'entrave à la justice. Il a admis lui avoir offert un montant de 300 000$ afin qu'elle ne porte pas plainte contre lui. Le 20 décembre 2004, il a été condamné à 42 mois de prison pour ses crimes. Le débat peut s'ouvrir si la punition est à la hauteur du délit.

D'après Michel Vastel qui a écrit la biographie de Nathalie Simard "Briser le silence" qui est sortie en novembre 2005, il n'y a pas eu que de l'exploitation sexuelle de la part de son gérant, mais de l'exploitation financière, et de la cruauté mentale. Le livre qui a été imprimé à 190,000 exemplaires, a dû repasser sous les presses.

Il existe maintenant une fondation pour aider toutes les personnes qui ont eu à subir les même atrocités. Voici les coordonnées:

Nathalie La Fondation
1100, boul. René-Lévesque Ouest, bureau 2305
Montréal (Québec)
H3B 4N4

Téléphone: (514) 868-NATH (6284)
Courriel: nathalielafondation@dyade.com


Un film sorti en octobre dernier et réalisé par Paul Arcand "les voleurs d'enfance", a pour chanson-thème une composition de Claude Dubois "La vie me tue" qui est interprétée par Nathalie. Ce film est un documentaire qui traitera des sentences réservées aux agresseurs d'enfants ainsi que sur l'utilité de la Loi sur la protection de la jeunesse.

J'ai été touchée par cette histoire. Nathalie est l'enfant-chérie du Québec depuis quelques décennies. La première fois qu'on l'a vue à la télé, elle n'avait que deux ans alors qu'elle a tourné des pubs à la télé avec ses frères. Moi je lève mon chapeau à un courage inégalé, Nathalie l'a fait pour se libérer, et aussi pour venir en aide aux gens qui ont eu à vivre cet enfer en les encourageant à briser le silence.




Moonshadow 22 janvier 2006


Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email