Passion

La vitesse à tout prix


Éloge de la vitesse dans la conception d'une application informatique

Après quelques 20 années passées, en tant qu’analyste-programmeur sénior et chef de projet, à développer des applications métier. Après avoir vu bien des modes et bien des technologies. Je ne peux m’empêcher de penser vitesse. Le plus souvent cela ne semble jamais bien important à nos clients. Certainement que cela doit tellement aller de soi qu’il est inutile de l’exprimer. Ils vont surtout demander le dernier truc à la mode, vous savez le truc dont vous avez appris l’existence depuis quelques années et que la pression médiatique à fini par glisser à son oreille. Évidement ce client croit avoir trouvé la solution définitive à tous ses besoins, sans compter qu’il a bien l’impression de maîtriser encore mieux que vous les évolutions et les derniers ragots technologiques. De toute manière inutile de le contredire de front, à moins d’avoir une psychologie d’huître et de ne pas avoir besoin de travailler.

Vous devez indépendamment du discourt que vous allez devoir tenir pour le contenter, prendre en compte un facteur déterminant pour l’utilisation et la vie future de votre produit logiciel: sa rapidité, sa vitesse, ses temps de réponse, sa capacité à restituer vite l’information ou d’effectuer le travail qu’on attend de lui. Nous ne mettons jamais assez l’accent sur cet aspect crucial dans le développement des projets. J’en ai vu des beaux projets finir abandonnés, l’utilisateur final revenant après quelques tests à son application initiale bien plus efficace en gain de temps et délaissant ce magnifique truc, tout clinquant, mais dont la beauté lascive lasse au bout de quelques jours d’utilisation laborieuse. Quand vous intervenez pour remplacer, mettre à jour ou faire évoluer une chaîne logicielle existante, vous vous devez d’apporter un nouveau confort à votre utilisateur, à savoir l’information pertinente que votre application doit lui fournir doit être accessible quasiment au moment ou il en a envie, sans que le temps entre son désir et sa satisfaction dépasse celui que vous mettriez à écraser un moustique sur le mur. L’obsession de la vitesse vous permettra dans la majorité des cas de réduire le besoin d’ergonomie à une simple formalité.

Une de mes plus grandes satisfactions professionnelles est une application temps réel permettant de générer à la volée, tout type de tableau de gestion puis de zoomer jusqu’à l’écriture comptable. Tous les tableaux paramétrables, depuis les plus synthétiques jusqu’aux plus détaillés, étant mis à jour dés la saisie d’une écriture comptable, d’une ligne budgétaire, voir d’un bon de commande. Genre Bilan et Compte de résultat consultable en temps réel sur l’ensemble du groupe, (en fait, ça allait beaucoup plus loin que cela). Toujours est-il que depuis presque 15 ans ils ont cherché au gré des modes, à changer ce module. Beaucoup de tests, de démonstrations et d’essais, ils n’ont rien trouvé qui puisse leur donner aussi vite l’information et donc ils continuent à l’utiliser.

Faites en sorte que votre application soit rapide. Maîtrisez suffisamment les outils de développement pour savoir faire ce que vous demandez aux autres. Vous pourrez mettre votre équipe de développeurs au diapason de vos attentes. Oui je sais personne ne vous dira jamais cela en formation de chef de projet. Malheureusement, combien de Chefs de Projet ne sont pas à la hauteur de ce qu’on serait en droit d’attendre d’eux, se contentant de déléguer toute la partie technique à leurs programmeurs, sans d’ailleurs être bien capable de comprendre ce qu’ils font.

Ecouter son client, anticiper sur ces désirs et ses besoins, voir plus loin que lui, être garant d’un produit rapide et efficace. Faire ses choix d’architecture matérielle et logicielle en fonction en tenant compte des contraintes. Voilà une bonne base bien simple, pour construire une application de qualité. Il ne reste qu’à trouver les mots qui vont autour et que votre client saura entendre.



   Jp 21 septembre 2006   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email