Epanouir

Television - Marquee Moon


"I fell right into the arms of Venus de Milo". Avec des textes de cette qualité on reste sans voix et les bras en tombent.

Billy Ficca (batterie), Richard Hell (basse), Richard Lloyd (guitare) et de Tom Verlaine (chant et guitare) en référence évidente au poète français. Tournant avec Blondie, sortant avec Patty Smith, ce groupe New-Yorkais presse en 1977 un premier album "Marquee Moon" surfant sur la vague punk du moment. Il faut dire qu'à l'époque tout groupe de jeunes avait par principe le sticker Punk collé sur la pochette. Même Police y eu droit c'est tout dire.

Retrouvé au hasard d'un petit bonheur, il faut bien l'avouer cet opus reste un des grands moments incontournables de cette époque. La fraîcheur cristalline des guitares volubiles et acides de Tom Verlaine et Richard Lloyd porte une aura subtile et esthétique qui transcende les années, ce que peu de groupes peuvent se targuer d'avoir réussit. Véritable dentelle de notes pertinentes, vivantes, surprenantes. Les textes portés par la voix éraillée et écorchée de Tom Verlaine ne sont pas en reste. La vivacité et la qualité de l'ensemble. Cohérence des accords solos et riffs, et même mélodique. Font de cette chose, un truc vraiment bizarre et étrange, que je suis bien fier de ne pas avoir laissé passé à sa sortie.

Television
Après un deuxième album plutôt décevant le groupe se séparera. Richard Hell partant former les Heartbreakers, puis les Voivoids, et devenir célèbre sous son propre nom. Reste cet album, fort et mythique, inclassable, nerveux et urgent. En 2003 le New Musical Express consacra Marquee Moon comme l'un des quatre meilleurs albums de tous les temps.



   Jp 27 mars 2008   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email