Calme

Sylvain Sylvain, vous connaissez ?


Laisseriez-vous votre fille sortir avec un ex-New York Dolls ? A l'écoute de ce bien pur, premier album solo, de Syl Sylvain tout naturellement intitulé Sylvain Sylvain

Sylvain Sylvain

Quand en 1979 sort ce bel album Sylvain Sylvain tout de rose vêtu, sobre, avec ce beau garçon bien propret, portant haut sa guitare folk tout en look rassurant et acoustique, semblant dans la directe filiation des Everly brothers, pareil à un premier album innocent et adolescent, aux harmonies vocales digne du rock and roll pop des années 50 60. Bien peu on relevé qu'on était la en présente du premier album solo de Syl Sylvain, émérite guitariste de l'un des combo les plus sulfureux et électrique que nous aie donné les États-uni d'Amérique, précurseur scabreux, scandaleux et énervé des années punk.

Sylvain Sylvain

Quel autre groupe que les New-York Dolls n'incarne avec plus de crédibilité le plus total mauvais gout, le sens le plus aigu de la provocation, la révolte et l'outrance. Johnny Thunders, leur autre guitariste martyre, est devenu une légende, tant par son style de vie extrême et stylé, à l'élégance désabusée, capable sur scène de la plus exécrable et catastrophique prestation, comme de la plus formidable et ultime expérience électrique intense.

Sylvain Sylvain

Thunders et Sylvain les deux pôles guitaristiques des Dolls, en voila bien une bien détonante confrontation n'est-ce pas ? Mais revenons à cet album, anachronique, respecteux, jeune et rafraichissant, tout en restant clair et nerveux. Avec ses intervention "en français dans le texte" qui a chaque fois font fondre de plaisir et de surprise. Faite-vous donc le plaisir sans age d'un retour aux sources. Un vrai bain de jouvence dans ces années sans crise ou le futur semblait simple, baignant d'un optimiste amoureux. Insouciant, comme quand on a la voiture le samedi soir par une belle soirée d'été pour emmener sa petite amie et sa robe légère, danser ...

Sylvain Sylvain

aussi chaudement conseillé (bien que renié par Sylvain qui trouve cet album trop pop mou à cause de la maison de disque)



   Jp 2 septembre 2008   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email