Jouir

The witcher enhanced edition


Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas joué un vrai jeu en solo sur un pc de table correct. Quand on vit sur un laptop jouer devient vite un vieux rêve ... donc revenir à un pc de table normal c'est un vrai bonheur, comme la fin d'une assez longue période de nomadisme. Me voila donc posé sur un vrai bureau, avec un vrai écran, un vrai fauteuil, et un vrai ordi ... et un vrai jeu à jouer : The Witcher - Enhance Edition. Version bien française malgré le titre.

Interdit au moins de 18 ans voila qui augure bien de la suite sourire Des jeux de rôles j'en ai fait plusieurs, de Baldur gates à Divine Divinity en passant par Arcanum, Dongeon Siege Neverwinter Nights etc etc ... Et bien disons le de suite: j'ai aimé, beaucoup aimé The Witcher. Immersion, on est bien mieux guidé que dans Morrowind par exemple, le rythme est meilleur et on s'ennuie beaucoup moins. Le système de combat est plutôt simple et intuitif et on s'y habitue très rapidement idem pour les possibilités d'évolution et de développement du personnage. Très beaux graphismes. Les quêtes sont diversifiés et divertissantes bref beaucoup de fun et de plaisir à incarner Geralt de Riv le loup blanc. Le scénario est certainement la grande force de ce jeu. Sans parler du nombre respectable de belles femmes à séduire et qui devraient logiquement succomber à votre charme, si vous savez y faire.

the witcher

Attendez vous donc à quelques solides parties de jambes en l'air, ce qui explique peut-être en parti l'interdit au moins de 18 ans de The Witcher. Affûtez bien vos épées, elles vous serviront souvent également. La durée de vie du jeu est très correcte, même en niveau facile, et devrait vous divertir un bon nombres d'heures avant que vous n'arriviez au bout de votre aventure. Entre temps vous devrez faire des choix et assumer leurs influences sur le jeu. Encore une fois le scénario est fin, on sent intuitivement que ce n'est pas américain, ce que les noms en 'ski' du générique confirme après coup. Ho ! Ce n'est pas que je fasse de l'anti-américanisme bassement primaire encore que ... Mais tout en restant un jeu on ne retrouve pas la niaiserie dénuée d'émotions inhérente au genre, et ça c'est certainement l'influence européenne. Épopée épique aux réminiscences de lointains châteaux des Carpates, au plus profond de marais obscures, de monstres assoiffés de sang et de héros humains ou rien n'est jamais ni tout a fait noir ni définitivement blanc. Oui c'est une bien belle aventure qui vous attend. Du très grand spectacle que l'on croyait réservé au cinéma et que bien peu de jeux nous ont jusqu'à présent offert. Ne laissez pas passer votre chance, si vous en avez le temps, de devenir le Loup blanc pour quelques temps.

the witcher

Il est également à noter que les scènes de nudité ont été totalement supprimés et de nombreux passages de langage cru édulcorés de la version us ^^ puifff on touche vraiment le fond de la bêtise et du ridicule.



   Jp 5 janvier 2009   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email