Sympathie

Lettre à la municipalité de Bouchette


Objet : Modification de la collecte des ordures et suppression de la boite à ordure.
Destinataire : Maire, Maire suppléant, Inspecteur municipal, Directrice générale,

Monsieur, Madame

Suite à notre dernier weekend à notre chalet de Bouchette situé au xx chemin xxxxxx nous avons eu la mauvaise surprise d'être informé par notre voisin que la boite à ordure qui était installée en haut du chemin avait été supprimée. C'est vrai que les temps changent et que l'on n'arrête pas le progrès. Néanmoins j'avoue en être resté un peu dubitatif d'autant qu'il n'était pas dans mes projets de me construire une boite à ordure sur notre terrain lors de ce weekend. Je n'avais pas prévu le bois nécessaire ni n'avait d'autres outils que ma tronçonneuse et une petite scie vaillante de 24 pouce Mastercraft.

Nous avons décidé à notre retour de ne pas polluer notre lac ni notre petit bout de Québec et avons donc pris le chemin d'Ottawa ma compagne et moi, sa fille, son fils, notre chat, (qui nous accompagne depuis trois weekend vu qu'il a été récemment malade) tous nos bagages ainsi que nos deux gros sacs poubelles, fruits de trois jours de consommation pourtant fort raisonnable. Les deux heures de trajet qui nous séparent d'Ottawa se sont très bien passés je vous rassure. Je peux juste souligner que mon beau fils légèrement incommodé par les odeurs malgré les fenêtres ouvertes, n'a pu s'empêcher de régurgiter son repas sur la banquette arrière, ce qui malheureusement provoqua un hoquet de dégout de sa sœur qui pour une fois suivit son exemple avant que je ne puisse m'arrêter de manière sécuritaire. Juste à temps pour que ma compagne laisse sa bile s'écouler sur le bas coté. J'ai du prendre les choses en main afin que nous puissions poursuivre notre retour. Un peu inquiet néanmoins car le chat commençait à donner de véritables signes d'agonie que j'ai imperturbablement ignorés jusqu'à notre arrivée dans la capitale canadienne.

Ma femme travaille pour une charité, je suis moi-même chauffeur de bus scolaire, nous ne roulons pas sur l'or et ces weekends de ressourcement dans notre chalet de Bouchette font parti de ces bons moments conviviaux qui nous permettent de renouer avec une vie plus naturelle et de partager les traditions qui font la fierté de notre beau pays. Nous ne tenons pas du tout à ce que les charges municipales augmentent ! C'est pour cela que cette solution d'avoir un seul point de collecte des ordures, qui évite à votre employé de descendre le chemin xxxxxx Est puis Ouest, pour collecter un à un chacun des chalets, occasionnant un temps supplémentaire assez important, ainsi qu'un risque de dégradation du chemin qui est difficilement praticable quand la pluie est importante, nous semblait judicieuse d'autant qu'elle avait été adopté pour éviter celle que vous remettez en place. J'espère donc que votre nouvelle organisation n'aura pas d'impact sur la fiscalité actuelle. N'ayant aucune idée de ce qui a bien pu justifier un tel changement si brusque je ne peux qu'émettre quelques conjectures: Si une personne a abusé de quelques manières que ce soit, une mise en garde et information progressive aurait peut-être été souhaitable plutôt que de mettre tous les riverains devant le fait accompli.

Le chemin xxxxxx n'étant pas ouvert en hiver jusqu'à notre chalet (auquel nous accédons en raquettes), pourriez vous m'informer de la meilleure façon de gérer mes déchets. J'ai un peu de mal à envisager de rentrer 130km en plein hiver fenêtres ouvertes et chauffage à fond. Je ne suis pas persuadé que ma vaillante monture trouvera ce traitement à son gout et ne se venge en nous infligeant quelques coups de froids redoutables. De toute manière rien qu'à évoquer cette éventualité ma femme commence à voir très rouge et j'ai évité de justesse une assiette qui vient de traverser la pièce pour décorer le mur de tous ses éclats. Je ne peux certes pas lui jeter la pierre dans de telles circonstances et j'espère que dans votre grande clémence vous voudrez bien prendre en compte mes difficultés et me conseiller judicieusement.

Merci de me tenir informé de vos réflexions et de votre aide pour maintenir la paix dans mon foyer.



   Jp 24 août 2009   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email