Porte

PO' GIRL - Po' Girl


Aujourd'hui il neige dur. Pluie verglaçante et neige. On a du mal a y voir et les transports scolaire ont finalement été annulé. Ce matin j'ai donc laissé mon bus à sa place de parking et je suis rentré chez moi. Activités du jour : je vais pelleter pour dégager les accès à la maison, jouer de la guitare, faire un peu de gym ... et j'écoute les Po' Girl. Découverte en cette journée d'hiver d'un album de 2003 d'ici.

C'est vrai que les canadiennes ont quelque chose en plus. (Pas toutes il ne faut pas croire non plus, chaque pays a sa croix genre Céline Dion, qui a émigré à Las Vegas, ce qui ne l'empêche pas de faire parler d'elle systématiquement, incontournablement, jusqu'à l'indigestion). Nonobstant il reste que les canadiennes ont vraiment un quelque chose de plus, un gout frais, un vrai truc qui les rend si attirantes et irrésistibles dans leur nature naturelle. Les Po' Girl c'est évident, simple, d'à coté, à rêver, avec des voix à tomber, succomber. Leur musique c'est comme de sentir sa main sur vos fesses, puis se serrer bien fort l'un contre l'autre, peau à peau. Dehors il fait si mauvais, dedans le cœur est si chaud.

Po girl

Po girl



   Jp 28 février 2011   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email