Propre

L'hiver va être froid


C'est l'automne depuis vendredi et au Canada les saisons sont franches. Les feuilles commencent à jaunir et rougir. Les cris des outardes qui s'enfuient vers des cieux plus cléments, vers la chaleur de climats plus tempérés des États-Unis d'Amérique. Elles s'encouragent et s’appellent à tire d'ailes zébrant le ciel de leur grand V qui s'étirent, se reflétant dans l'eau du lac avant de disparaître à l'horizon. La scie à la main je les suis du regard. Nous on reste là, courageusement fixé à cette terre, tout en respect face à l'hiver qui viendra et aux gelées matinales, comme des soldats résignés à tenir leur position coûte que coûte, sans reculer, bravant l'affrontement inévitable qui s'annonce, inéluctable.

L'automne c'est le temps des couleurs fauves flamboyantes, comme si les arbres donnaient à voir leur futur en se parant des flammes qui chaufferont les foyers. Dernier baroude avant le grand blanc qui va s'abattre sur tout et durer des mois, gommant les arrêtes des reliefs sous une ronde couche froide immaculée en silence.

Hier le voisin m'a prévenu, cette semaine l'indien lui a dit que l'hiver serait froid ... car le français n’arrêtait pas de couper du bois. clin d'oeil

chalet en septembre
chalet en septembre



   Jp 25 septembre 2011   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email