Précis

Léon l'africain


J'adore lire et même si actuellement j'y consacre très peu de temps c'est toujours un grand bonheur de se laisser flotter en croisière au gré des phrases, de l’être en lettres, de maux en mots.

Ce que j'affectionne particulièrement c'est de tomber sur une phrase qui m’arrête, que je lis et relis, soupesant ses sens, sous toutes ses formes. Pépite qui surprend étonne séduit fait réfléchir ou rêver. La biographie de Léon l’africain d'Amin Maalouf de l'académie française ne fait pas exception, je vous en livre quelques unes sorties du contexte, en espérant qu'elles ne terniront pas comme quand on ramasse un superbe coquillage au fond de l'eau et qu'il fini tout triste sur une étagère ou comme une fleur qui hors de son champ se fane trop vite.

... Quand vous dépensez sans honte et sans retenue pour votre plaisir des sommes qui auraient assouvi la faim de mille pauvres et rendu le sourire à mille orphelins ...

... Peut-être faudra-t-il que quelqu'un ose leur apprendre à regarder la défaite dans les yeux, ose leur expliquer que pour se relever il faut d'abord admettre qu'on est à terre ...

... Sur tes joues, j'ai fais fleurir une rose
Sur tes lèvres, j'ai fais éclore un sourire,
Ne me repousse pas, car notre Loi est claire :
Tout homme a le droit de cueillir
Ce qu'il a lui même planté ...

... Entre L'Andalousie que j'ai quittée et le Paradis qui m'est promis, la vie n'est qu'une traversée. Je ne vais nulle part, je ne convoite rien, je ne m’accroche à rien, je fais confiance à ma passion de vivre, à mon instinct de bonheur ainsi qu'à la providence ...

... Que ceux qui détiennent la vérité la relâchent ...

... Lorsque tout le monde s'agglutine autour d'une même opinion, je m'enfuis : La vérité est surement ailleurs ...


Et après tout pourquoi de Grenade à Fès, Le Caire, Tombouctou, Rome, ne suivriez vous pas vous-même Hassan. Vous pourriez bien trouver vos propres perles en tournant ces pages sur ses traces sourire



   Jp 10 novembre 2011   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email