Précis

La découverte d'une vraie fosse sceptique


De nos jours et de tout temps il est important de rester positif, et quoi qu'il arrive, de savoir garder un peu de sens de l'humour et de distance face aux emmerdements et aux déjections des emmerdeurs de tous ordres qui s'invitent régulièrement pour polluer notre environnement jusque dans notre intimité. Depuis plus de quatre ans que nous sommes au chalet, nous avons tout supporté avec longanimité, silencieusement et discrètement. Sans jamais nous départir d'une patience infinie. Sans jamais nous plaindre trop. Gardant un espoir sans faille dans la vie et dans la conscience professionnelle de tous les experts que nous avons du consulter un jour ou l'autre. Quoi qu'il ait pu nous en couter, que ce soit la mauvaise digestion, gargouillements, contractions contradictoires, mauvaise foie et bile acide, flux et reflux, puanteur de flatulences lourdes et nauséeuses, constipations raides et rigides ou logorrhée molle et sans fin. Nous avons toujours fait confiance en notre bonne étoile et à la capacité de notre vaillant champ d'épuration pour en venir à bout, tout en préservant la fraicheur de notre environnement et en recyclant tout ce qui semblait définitivement corrompu. Et c'est vrai qu'il peut en prendre ! Mais quand même, une bonne purge régulière est toujours une bonne façon de ménager la tuyauterie et de repartir assainie, même ceux qui ne sont pas adeptes d'une scatologie salvatrice et libératrice seront d'accord avec moi.

fosse

De toute manière c'est la loi ! La municipalité de Bouchette nous l'a bien rappelé en nous informant par courrier du passage imminent de leur spécialiste, oncologue de campagne en campagne, afin de sonder, vérifier et effectuer une coloscopie de notre installation puis une bonne purge afin de repartir à neuf pour quelques années réglementaires. C'est ce dont la lettre nous informe et je ne suis absolument pas sceptique sur leurs bonnes intentions. Priorité à la prévention ! Par contre ils nous demandent de bien vouloir mettre en évidence l'ouverture pour pouvoir opérer, ce qui m'a laissé un rien songeur et dubitatif.

Ce weekend j'ai donc mis ma pudeur au placard, et sortis ma pelle pour tenter de retrouver l'ouverture, discrètement cachée, recouverte d'une pelouse soigneusement taillée et entretenue. Bingo ! Satisfaction ! En piochant délicatement et avec beaucoup d'attention, j'ai fini par mettre à jour l'ouverture menant au trésor. J'ai également marqué d'une croix l'emplacement afin que notre bon fonctionnaire puisse facilement s'orienter s'il se présentait en notre absence, en espérant le faire sourire sourire lors de sa pratique du vénérable art de la vidange de la vraie fosse sceptique.

fosse



   Jp 9 juillet 2012   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email