Régénération

Sans dormir


Attendre et là penser
Proposer à propos osés oser
Envie d'envisager de viser son visage
S'abandonner en larmes blanches à son sourire
Suspendu en sursis sur ses courbes durcies
L'apprendre de partout les mains pleines
Danse chaud présent qui s'offre
Encas d'eaux trempée
Vouloir tout prendre d'elle
Partir à tire d'elle
Des monts s'émerveille
Attendant son réveil
Il fait si froid dehors
Les grands arbres véhéments tendent leurs branches nues
En éclats glacés
Vers une étoile de cristal qui scintille étincelle
Le ciel rougeoie comme foyer et c'est pensées ardentes
S'enflamment de désirs
En brassant le dessin indécent dessein
Que j'embrasse en m'embrasant
Jouir en se qui tend tant
Réjouis
Saoul âgé
Pour trouver le sommeil
et encore rêver d'elle.



   Jp 18 novembre 2012   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email