Espoir

Le tutoiement de la cassière


Parmi cette multitude de petites choses qui surprennent un français de France dans cette Amérique du nord francophone, le tutoiement systématique et consensuel de rigueur est tout à fait charmant. Ainsi c'est bien agréable arrivé à la caisse que ce soit à la station service ou à l'épicerie d'être accueilli et servi d'un "tu" de circonstance et ce quelque soit l'age de l'interlocuteur ou interlocutrice. C'est très rafraîchissant sourire le tout évidement accompagné d'un beau sourire spontané et sincère. Ceci dit être servi en français n'est pas la norme dans la capitale Ontarienne on n'est pas au Québec et c'est d'autant plus appréciable quand ça arrive sourire.

Une autre différence flagrante, les gens ne sont pas habitués à emballer leurs achats au supermarché, la caissière le fait elle-même et souvent il y a des jeunes emballeurs qui le font à votre place et vous porte tout ça à la voiture. Toujours dans les sourires et les remerciements d'usage. Je surprends toujours tout le monde à empiler moi même avec une rapidité toute française et forcenée mes achats, on ne se refait pas ^^.



   Jp 13 Novembre 2013   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email