Embellir

Marc Walter et le croissant Jasmine


Cette année je dessers à nouveau avec mon bus scolaire le croissant Jasmine. Cette petite rue d'Ottawa est assez célèbre, fusillades, attaques à l'arme blanche, et autres faits divers du même genre se sont succédé avec suffisamment de régularité pour lui faire une sombre réputation.

En automne de mon poste de pilotage j'avais remarqué ce gars solitaire qui installait des structures étranges à l'entrée du parc. Puis l'hiver est arrivé et elles étaient toujours la. alors finalement hier je me suis approché, (c'est ce que tout le monde fait). L'art : ça interpelle, ça questionne et ça fait parler. Chacun tourne autour et se l'approprie, laissant une marque qui vole au vent furieux de l'hiver. Telle une vie d'homme opiniâtre dans ses racines.

Puis j'ai eu la surprise de découvrir que c'était l'oeuvre de Marc Walter, Français au Canada depuis plus de 15 ans, impossible donc de ne pas saluer cette belle initiative qui relie les hommes et les femmes dans leur humanité.

Marc Walter
Marc Walter
Marc Walter



   Jp 15 janvier 2017   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email