Porte

Lendemain de tempête de glace


Aujourd'hui je ne travaille pas ! Ce n'est pas que je sois faignant, en sept années de chauffeur de bus je n'ai manqué que deux journées d'école : une pour témoigner devant le juge au procès de ma chérie contre son ex et l'autre pour nous marier. Non point, c'est juste que le transport scolaire est annulé après la tempête de glace, grésil, et pluie verglaçante de cette nuit.

Et surtout ne croyez pas que je me repose : deux heures de pelletage ce matin pour évacuer les 10 cm de glace accumulée durant la nuit. C'est lourd mais ouf ! Tout trempé de sueur, c'est fait ! Et il vaut mieux, pas le choix de le faire vite, car si la température est douce (avoisinant le zéro), elle va chuter à moins 20 la nuit prochaine, ce qui aurait définitivement congelé tout cela, rendant tout déblayage impossible.

Maintenant en roues libres en attendant que le chasse neige passe dans la rue et que je doive retourner pelleter ses dégats (la neige qu'il va réinjecter dans l'allée), c'est le temps d'une bonne sieste !

neige
neige
neige
neige
neige
neige
notez le voisin qui gratte son par-brise, c'est aussi un des grands plaisirs de l'hiver au Canada



   Jp 8 février 2017   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email