Etudier

Une fin de semaine sensuelle



C'est vrai que notre précédent long weekend a laissé des traces. Nous revoilà au chalet tout auréolés de notre villégiature amoureuse. L'herbe a bien poussé, les feuilles aux arbres sont presque complètement déployées, le printemps aura duré un mois et nous voici pour ainsi dire en plein été. En discutant avec le fils du voisin, tout en agitant comme un éventail ma casquette pour éloigner les mouches noires, j'ai son avis d'expert : Encore deux semaines à les subir.

J'ai passé commande d'un coupe bordure électrique qui devrait être disponible en magasin lundi. Promotion que je ne pouvais laisser passer à $50. Mes deux précédent sont provisoirement hors de service, n'ayant pas réussit à mettre la main sur la pièce de rechange (petit clapet plastique retenant la tête de coupe qui rend assez vite l'âme à l'usage), accessoire bien ridicule mais difficilement trouvable comme par hasard (vivement l'avènement de l'imprimante 3D). Comme j'effectue toute la coupe du chalet au taille bordure je le ferais donc la semaine prochaine avec mon nouvel outil. Il va falloir que je consacre le temps d'une première tonte de printemps à notre retour dimanche soir à Ottawa (si le temps le permet), à la tondeuse électrique qui va avoir bien du mal vu la hauteur déjà atteinte.

C'est une douce fin de semaine, à s'occuper de nous et cela fait du bien. Prendre tout le temps en tête à tête, pour se parler, faire le point, discutailler de choses et d'autres, se lancer dans des projets communs à courts, longs et moyen terme, et bien plus qui, évidement, dépasse un tantinet le cadre de ce blog, qui doit rester présentable et décent. Il n'en reste que quelques heures de détente hebdomadaires sont bien indispensables pour mettre un grand sourire sur ma face et supporter avec enthousiasme tout le reste.

Un de nos délire de la fin de semaine sera d'envisager de recycler la chambre d'enfant qui jouxte la salle de bain, en annexe détente et décontraction. Installation d'une baignoire confortable, banquette de repos avec coussins pouvant éventuellement servir de couchage, petit meuble de rangement, plancher en liège. Voilà un bien motivant projet pour l'été prochain, (si notre budget le permet). A terme il faudra faire toute l'isolation de la salle du bas, cela nous permettrait en la chauffant de disposer de l'eau courante toute l'année. Un chalet quatre saisons, ce qui rendrait nos séjours d'hiver bien plus confortables. Mais la encore nous verrons cela l'année prochaine ou plus tard. Cette année principalement nous changeons les baies vitrées simple vitrage d'origine du salon, par des doubles vitrage (usagées certes mais comme neuves). Il va également falloir que l'on se lance dans une grosse job de stabilisation du chalet, les supports en béton que nous avions coulé il y a quelques années et sur lesquels repose la structure ont fait leur temps. Comme dit le voisin : Avoir des projets c'est ça la vie !



vue du chalet
Une des vues du salon
vue du chalet
Une des vues de la cuisine
vue du chalet
Autre vue de la cuisine
vue du chalet
Vue de l'entrée
vue du chalet
Autre vue de l'entrée
vue du chalet
Le soleil se lève et la journée commence



   Jp 29 mai 2017   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email