Ressentir

Le sapin de Noel



Samedi matin départ pour le chalet, prêt à tout pour préparer un bon Noel, nous ne dédaignons aucun effort cette année. Sur la route nous croisons une voiture dans le fossé, des gens sont arrêtés pour aider donc nous continuons notre route. Je commence à trouver que le char n'a pas le comportement habituel et c'est alors que nous croisons une autre voiture profondément et sévèrement plantée dans le fossé, la police est la, nous persévérons mais bien prudemment à 10 km/h en dessous de la vitesse permise. La chaussée semble traîtresse et la glace noire fort probable. C'est donc avec soulagement que nous arrivons par moins 22 degrés à destination, il fait beau et un magnifique parterre de neige d'une trentaine de centimètres déjà, mais j'ai oublié de prendre mon appareil photo triste. Immédiatement après avoir rentré nos affaires je sors la scie et vais couper une épinette qui pousse bien trop prés de l'escalier d'accès au lac. J'y pense depuis cet été et me suis dit que cela ferait pour le sapin de Noel. Certes c'est pas vraiment un sapin mais bon on ne va pas jouer au puriste. Direct dans la voiture pour le ramener en ville, ça déborde un peu de partout entre les sièges presque jusqu'au pare-brise avant, mais ça rentre ^^ J'ai d’ailleurs du recouper le pied pour pouvoir l'installer dans le salon et à quelques millimètres il touche le plafond sourire

J'adore cette idée de faire nous même notre sapin en toute autonomie naturelle de la même façon que nous faisons notre sirop d'érable et depuis peu notre pain sourire voilà le résultat et cela fera très bien l'affaire.

sapin de noel





  Jp 17 décembre 2017   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email